Les développeurs du projet

Le projet éolien des Boules a la particularité d’être développé par une coopération tripartite. Historiquement les sociétés spécialisées dans l’éolien david énergies et Epuron (anciennement Rénergys) s’étaient associés pour développer le projet. En 2016, lors de la reprise du projet, le syndicat vendéen d’énergie s’est également associé au projet en vue, à terme, d’en devenir le propriétaire et l’exploitant.

Relations bureaux d’études et administration

ERG (anciennement EPURON – intégrée au groupe ERG en juin 2018) développe, finance, construit et exploite des parcs éoliens en France, depuis son siège français à Viencennes (94) et son bureau de Nantes (44). En ayant pour objectifs de répondre aux ambitions françaises de la transition énergétique, ERG assure un suivi efficace et approprié de nature à renforcer les liens avec les territoires.

Aujourd’hui, ERG  dispose d’un portefeuille de plus de 750 MW de projets en développement en France qui lui permet d’envisager les prochaines années sereinement tout en continuant à s’investir fortement pour plus d’implication des population locales dans le développement des projets.

Contact

Futur propriétaire et exploitant du parc

La société d’économie mixte Vendée Energie, a été créée courant 2012 par le Syndicat Départemental d’Energie et d’équipement de la Vendée (SyDEV), qui regroupe l’ensemble des communes et des communautés de communes de Vendée, pour développer, construire et exploiter des installations de production d’énergies renouvelables.

Elle exploite 7 parcs éoliens, 60 centrales solaires photovoltaïques sur des bâtiments publics, et plusieurs unités de méthanisation.

La société est un facilitateur de développement de ces projets en mobilisant ses équipes pour accompagner les agriculteurs, industriels et collectivités qui veulent continuer de développer et de valoriser les énergies renouvelables à l’échelle du territoire.

Relations locales, élus et propriétaires exploitants

La société david énergies snc développe des sites pour les énergies renouvelables (principalement éoliens, mais aussi photovoltaïques et hydrauliques), en France, depuis Angers (Maine et Loire, 49) mais aussi en Allemagne depuis son bureau à Hambourg. 

Pour david énergies, le développement de projet éolien représente un véritable enjeu local, qui nécessite l’implication des collectivités territoriales et des citoyens. Pour être accepté, un projet éolien doit s’enraciner dans la réalité locale, il doit trouver sa place, son utilité sociale, économique et environnementale. 

C’est dans cet esprit que david énergies a développé et construit une vingtaine de parcs éoliens en France et en Allemagne. 

Contact

Les bureaux d'études missionés
Le bureau d’étude Faune-Flore

Biotope Environnement est un bureau d’études en environnement basé à Nantes (44). C’est un bureau indépendant, qui associe les compétences des spécialistes dans différents domaines de l’écologie et de l’aménagement du territoire. Son rôle est d’évaluer les impacts écologiques du projet sur son territoire et de proposer des mesures d’évitement, réduction et compensation adaptées.

La LPO Vendée est aussi consultée dans le cadre de ces études. 

Le bureau d’étude acoustique

Gantha est un bureau d’étude acoustique indépendant basé à Poitiers (86).  Il réalise l’ensemble des études et mesures nécessaires pour maitriser au mieux le bruit des éoliennes et proposer des plans de brigade si nécessaire.

La paysagiste

Marie-Pierre Gosset est une architecte-paysagiste indépendante basée à la Gueroulde (27). Son rôle est d’évaluer au travers d’une étude paysagère l’impact paysager de l’implantation du projet éolien.

L’agence de concertation et communication

L’agence Tact basée à Nantes (44) travaille sur l’acceptabilité territoriale et la compréhension locale de projets sensibles. Elle accompagne les porteurs du projet sur la concertation auprès des riverains et élus au travers de supports de communication, réunions et groupes de travail.

Bureau d’étude vent

Ramboll est un bureau d’étude de vent indépendant, basé en Allemagne. Son rôle est d’analyser les mesures issues du mât de mesure de vent, afin de fournir aux développeurs le potentiel de production du projet.

Les collectivités
Commune de Loge-Fougereuse

Le conseil municipal de la commune de Loge-Fourgereuse, élu en 2014, représente les citoyens vis-à-vis du projet éolien. Ce sont eux qui ont autorisé en 2017 les développeurs du projet à étudier la possibilité d’implantation d’un projet éolien (suite à une première délibération en 2002 – voir historique). Ils sont les premiers interlocuteurs informés de l’avancement des études et du projet.

Communauté de communes du Pays-de-la-Châtaigneraie
logotype_de_la_communaute_de_communes_du_pays-de-la-chataigneraie.svg_

Dans le cadre du développement du projet, la communauté de communes du Pays de la Châtaigneraie a été consultée . Tout comme la commune de Loges-Fougereuse, l’intercommunalité a donné via une délibération favorable en 2017, leur accord pour le développement du projet éolien des Boules.